Portrait de la VAE en 2016

Le Carif Oref publie le tableau de bord de la VAE en Auvergne pour l'année 2016 avec deux volets : l'activité des points conseils en VAE et les publics accueillis d'une part et le bilan de l'activité de validation de l'autre.

Concernant l'activité des points conseils, pour la première fois depuis 2012, le nombre de contacts a diminué (-24%) entre 2015 et 2016 mais le nombre d’entretiens conseil a augmenté de 1%, et celui des personnes reçues en entretien conseil s'est stabilisé. Les demandes d’entretien se concentrent toujours sur le Puy-de-Dôme et l’Allier (65%). En 2016, avec 898 personnes reçues en entretien conseil, le Puy-de-Dôme accuse cependant une diminution de 6% par rapport à 2015 quand tous les autres départements connaissent des hausses entre 1% et 7%).

Sur les publics accueillis :

  • plus de 4 bénéficiaires sur 5 sont âgés de 30 ans ou plus. La classe d’âge la plus représentée est celle des 30-44 ans (51%) qui reste relativement stable depuis 2010.
  • 49% est sans diplôme ou justifie d'un niveau V (52% en 2015). Les personnes qui possèdent un Bac sont en hausse (29% contre 26% en 2015).
  • 57% des personnes sont des actifs en emploi (52% en 2015), parmi lesquelles 73% sont en "emploi durable" (+10% par rapport à 2015).

Côté valideurs, la diminution du nombre de demandes de VAE se poursuit (-9%). Cette diminution s’explique en grande partie par la baisse du nombre de demandes de VAE auprès
de la DRJSCS Sanitaire et Social (383 demandes en 2015 et 256 en 2016) ainsi qu’auprès de la DRAAF (22 demandes en 2015 et 6 en 2016). On note également une diminution de 3% des demandes de VAE pour le Rectorat.

Enfin si en 2016, le nombre de candidats présentés en jury est en baisse de plus de 18% par rapport à 2015, la part des validations totales est en augmentation (56% contre 53% en 2015). Les refus de validation diminuent de 2 points et les validations partielles diminuent d’un point (31% contre 32% en 2015).

Localisation: 
Dernière modification le 28/08/2017 à 14:18