Missions et organisation

Le PRITH Auvergne

Le Plan Régional pour l’Insertion des Travailleurs Handicapés (PRITH) est prévu par la circulaire DGEFP du 26 mai 2009.

Il formalise un diagnostic partagé et un plan d’actions afin d’optimiser la politique d’emploi et de formation professionnelle des travailleurs handicapés.

Elaboré sous la responsabilité de l’Etat, le PRITH s’articule autour de 4 axes :

Comme le stipule la loi n° 2011‐901 du 28 juillet 2011, il est élaboré pour une période de 5 ans soit 2012‐2016.

Animation et Coordination

L’animation s’exerce sous la responsabilité de la DIRECCTE Auvergne qui s’appuie prioritairement sur des instances existantes.
En outre, la coordination régionale transversale assurée par le PRITH peut s’appuyer sur l’identification de chefs de file par axe thématique ou actions au sein des membres du Comité de pilotage et/ou du Comité de suivi.


La déclinaison départementale, en lien avec les SPED et SPEL est privilégiée pour favoriser l’opérationnalité du PRITH. Dans ce sens, un correspondant PRITH sera identifié à l’échelle des quatre Unités Territoriales de la région Auvergne.

La coordination du volet opérationnel du PRITH s’effectue à deux niveaux :

  • Un échelon régional et interdépartemental permettant d’en assurer le pilotage et la mise en oeuvre ;
  • Un échelon départemental pour tenir compte des spécificités locales et inscrire le PRITH dans une logique d’échanges continus.

Les missions de l’échelon régional sous la responsabilité de la DIRECCTE (Unité Centrale) :
Information et appui au réseau des partenaires ; suivi de la mise en oeuvre des actions ; veille et/ou alerte en cas de difficultés ou de remontées sur des besoins nouveaux ou manquants détectés ; suivi de l’évaluation et du bilan des actions en vue de procéder annuellement aux ajustements nécessaires.
Préparation et animation des Comités de pilotage, des Comités de suivi.

Les missions de l’échelon départemental sous la responsabilité de la DIRECCTE (Unités territoriales) :
Déclinaison du PRITH à l’échelle départementale et territoriale, en lien avec le SPE ; animation du réseau de partenaires locaux et participation à la mise en oeuvre des actions départementales ; échange d’informations entre l’échelon régional et l’échelon départemental voire local.

Comité de Pilotage

Comité de pilotage

Il est présidé par le Préfet de région ou son représentant et se réunit au moins une fois par an.

Sa composition :
Préfectures de département,
Secrétariat Général pour les Affaires Régionales,
Rectorat de l’Académie de Clermont‐Ferrand,
Direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale
Direction régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt,
Délégation régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité,
Direction régionale de Pôle Emploi,
DIRECCTE (Unités centrale et territoriales)
AFPA,
AMPA,
CARSAT,
AGEFIPH,
FIPHFP,
ARS,
Conférence Régionale des Services de santé au travail,
Conseil Régional Auvergne,
Conseil Généraux des 4 départements,
MDPH des 4 départements,
Cap emploi des 4 départements
AGEFOS PME, OPCALIA,
FONGECIF
CARIF OREF AUVERGNE
HANDISUP AUVERGNE
UNEA - GESAT
CGPME
 

Il fixe les orientations en cohérence avec les autres instances existantes (SPER, COM apprentissage, CPRDFP, du COPIL politique concertée de formation, COPIL Maintien dans l’emploi…).
Il procède au bilan annuel et détermine les orientations pour l’année suivante.
Il assure également le suivi et l’évaluation du PRITH avec l’appui du Comité de suivi.

Comité de suivi

Comité de Suivi

Il est présidé par le Directeur de la DIRECCTE ou son représentant et se réunit à minima deux fois par an.

Sa composition :
DIRECCTE,
Agefiph,
FIPHFP,
Conseil régional Auvergne,
Pôle Emploi,
CARSAT
4 MDPH.

Le cas échéant, il pourra s’adjoindre la présence d’experts sur des thématiques précises.

L’animation de ce comité technique de suivi s’exerce sous la responsabilité de l’Unité Centrale de la DIRECCTE Auvergne qui pourra s’appuyer le cas échéant sur un cabinet prestataire.
Le comité de suivi constitue le « noyau dur » du PRITH.
Il assure la mise en oeuvre opérationnelle des orientations validées par le Comité de pilotage dont il prépare la tenue et les délibérations.
Il assure la coordination avec les instances existantes.

Le comité de suivi est également responsable des groupes projet.
Ces derniers ont pour objectif de répondre à une question précise et réunissent les partenaires compétents sur la problématique identifiée.

Le Comité de pilotage confie aussi au comité de suivi la responsabilité des différents tableaux de bord (élaboration et suivi de ces derniers).

 

Dernière modification le 05/10/2016 à 10:19